fbpx
perte de libido

Perte de libido : ai-je vraiment perdu tout désir ?

Sommaire

Dans la sexualité, la perte de libido est un sujet qui intrigue beaucoup, préoccupe parfois, soulève de nombreuses questions aussi, mais qui reste encore trop tabou. Ai-je encore du désir ? Suis-je encore désirable ? Mon couple est-il fatigué ? Suis-je normale ? Ma libido va-t-elle revenir ? Pourquoi je n’ai plus envie de sexe ? Etc., etc. Malheureusement, nous avons souvent du mal à en parler autour de nous et à communiquer avec nos partenaires. On ne sait pas à qui s’adresser ou comment formuler nos interrogations – par peur, pudeur, ou maladresse… Il y a tant à dire sur le sujet, je vais essayer de résumer un maximum d’informations dans cet article.

Qu’est-ce que la libido ?

Ce qu’on appelle libido, c’est la manifestation de désir sexuel ou de pulsion sexuelle. Elle se traduit différemment selon chaque individu. Et, plus important, elle varie naturellement :

  • tout au long de la vie ;
  • mais aussi d’une personne à une autre.

En gros, la libido, c’est un peu comme l’appétit : elle peut changer au quotidien et elle n’est jamais la même que celle du voisin.

Dans cet article, on va essayer de voir d’où peut venir une baisse de libido et quelles solutions existent pour la booster. Parce que oui, la libido peut revenir ! Mais je tiens tout de même à préciser que certaines personnes ont peu, voire pas de désir, et elles vivent très bien comme ça.

L’absence de libido n’est pas forcément un problème à régler.

Nous vivons déjà avec suffisamment d’injonctions, on ne va pas se rajouter celle-là sur le dos. Mais si (et seulement si) cela te crée de l’inconfort ou de la souffrance, alors on va pouvoir aller explorer et briser le tabou autour de la perte de libido.

Libido féminine, libido masculine… Sommes-nous si différents ?

D’abord, la libido féminine et la libido masculine sont-elles réellement différentes ?

Oui et non, j’ai envie de te dire.

Super…

La libido elle-même, dans sa définition, est semblable entre les hommes les femmes et les personnes non-binaires. C’est la même base pour tous les êtres humains, en fait.

Mais il est vrai qu’elle est soumise à de plus grandes variations chez les femmes. Cela s’explique simplement par de plus grandes fluctuations hormonales (cycle menstruel, pilule, grossesse, etc.) Mais je reviendrai là-dessus.

C’est peut-être pour ça qu’on entend parfois que la libido des femmes change tout le temps ou que celle des hommes est plus forte. En réalité, c’est la même, mais elle vit et s’exprime différemment chez chaque individu.

D’ailleurs, l’idée que les hommes ont tout le temps envie de faire l’amour est un mythe. Eux aussi vivent des hauts et des bas, eux aussi ont des « périodes creuses » où le désir sexuel est au repos.

En somme, la perte de libido concerne tout le monde. Ce qui est intéressant, c’est de comprendre d’où elle vient pour pouvoir en prendre soin.

S’observer pour mieux comprendre une perte de libido

Pour comprendre ta baisse de libido, tu peux commencer par t’observer, chercher les symptômes :

  • as-tu une baisse de libido ?
  • ou une perte de libido totale ?
  • est-ce les rapports sexuels te font peur ? Mal ? Ou tu ne leur portes simplement pas d’intérêt ?
  • est-ce que ta perte de libido est plutôt psychologique (ton corps ne serait pas contre, mais ta tête a bien d’autres préoccupations) ? Ou physique (pas de désir ou de plaisir du tout) ?
  • etc.

Une fois que tu y vois un peu plus clair là-dessus, tu peux creuser du côté des causes de l’absence de rapport dans ta vie de couple ou en solo. Elles peuvent être nombreuses.

Les différentes causes d’une baisse de désir sexuel chez les femmes

Des problèmes de santé physique ou mentale

D’abord, des problèmes de santé peuvent engendrer une perte de libido. Évidemment, je ne suis pas médecin, je t’invite donc à prendre rendez-vous avec un/une gynécologue ou un/une sexologue si tu soupçonnes une pathologie. C’est important.

Parmi elles, on peut citer :

  • les dyspareunies – la pénétration ou les caresses sont parfois douloureuses -. C’est souvent le cas quand il y a de l’endométriose, l’appréhension de l’acte peut alors agir sur la libido ;
  • un déséquilibre hormonal notamment dû à un dysfonctionnement de la thyroïde
  • la fatigue chronique liée à certaines maladies
  • l’anxiété ou la dépression – le mental n’est pas du tout disponible pour engager des relations sexuelles et la libido est reléguée au second plan ;
  • le vaginisme – c’est une angoisse liée à la pénétration, qui la rend alors douloureuse et, comme pour l’endométriose, peut causer un stress trop grand et engendrer une baisse de désir sexuel
  • etc.

Petit aparté : la sexualité est riche et variée, elle ne se résume pas à la pénétration seule. Mais lorsque celle-ci est douloureuse, elle peut impacter la libido et la sexualité en entier.

Certains médicaments peuvent aussi être en cause.

Mais ce n’est pas tout.

L’environnement dans lequel tu vis

Ton environnement peut aussi peser dans la balance.

Si tu es stressée, fatiguée, chahutée, en plein déménagement… Il se peut que ta libido en prenne un sacré coup.

Ton environnement, ça peut aussi être ton ou ta partenaire :

  • peut-être que votre relation s’essouffle ?
  • peut-être que la confiance a été brisée ?
  • peut-être que votre sexualité n’est pas épanouie ?
  • etc.

Si l’idée de faire l’amour ne te réjouit pas plus que cela, il est tout à fait compréhensible que ton appétit sexuel ne soit pas gonflé à bloc…

L’influence des hormones

Une autre cause possible à la perte de libido : les fameuses hormones !

Je t’en parlais tout à l’heure, les femmes sont amenées à vivre de (plus ou moins) grandes variations hormonales dans leur vie : cycle menstruel, grossesse, contraception hormonale, ménopause, etc.

Et comme la vie est bien faite, la libido a tendance à connaître un petit boost au moment de l’ovulation, quand c’est le bon timing pour tomber enceinte. Parce que la première mission des humains (comme tous les autres animaux) c’est d’assurer la survie de l’espèce, et donc, de se reproduire.

À l’inverse, lorsque la fenêtre de fertilité est passée, le désir n’est plus essentiel à la survie. Alors, il peut se retirer, pour plus ou moins longtemps. Tu comprends mieux pourquoi la grossesse, la pilule qui bloque le cycle, la ménopause, ou la phase prémenstruelle peuvent occasionner une baisse de désir sexuel.

La bonne nouvelle, c’est que rien n’est figé !

Des solutions naturelles pour booster sa libido

Tu l’as compris, le manque de désir peut être physiologique ou lié à des facteurs psychologiques. Les solutions naturelles pour booster la libido peuvent donc soutenir le corps et/ou le mental.

  • Le corps.

Dans un premier temps, tu peux chercher du côté des aliments ou plantes aphrodisiaques. Réchauffantes, stimulantes ou énergisantes, elles peuvent donner un petit coup de fouet et ramener de la vitalité dans ton corps, notamment dans ton énergie sexuelle.

Je pense notamment :

  • aux huîtres ;
  • au chocolat ;
  • au gingembre ;
  • aux bourgeons de framboisier ;
  • à la poudre de Shatavari (la plante aux cent maris) ;
  • à la Maca ;
  • etc.

N’hésite pas à te rapprocher d’une naturopathe qui pourra te guider dans ta recherche.

  • Le mental ou l’émotionnel.

Et puis, tu peux aussi soutenir ton mental et l’aspect émotionnel du manque de libido. Pour cela, les plantes sont à nouveau efficaces. Je pense notamment aux Fleurs de Bach, je t’invite à demander conseil à une personne formée pour t’aider à choisir la fleur de Bach ou le complexe qui convient à ta situation particulière.

La communication est également essentielle à mon sens. Si tu t’en sens capable, propose une discussion à ton/ta/tes partenaire(s). Cela peut être très libérateur. C’est un moment privilégié où chacun peut s’exprimer librement et avec respect. Si une discussion frontale est trop compliquée, un jeu ou un échange écrit peut faciliter la communication.

Enfin, la connaissance de soi et l’exploration sexuelle en solo (masturbation, recherche de fantasmes, écriture…) peuvent être super bénéfiques au couple pour pimenter sa sexualité et faire renaître le désir et l’envie.

⇢ Si tu souhaites aller plus loin dans ta recherche de solutions pour booster la libido, (re)trouver une sexualité épanouie et explorer d’autres pistes : les mini-packs « Sexualité et plaisir féminin » et « Sexualité et (re)découverte de soi » vont te plaire !

Pour aller plus loin

Laisser un commentaire