fbpx
sein plus gros que l'autre

J’ai un sein plus gros que l’autre, suis-je anormale ?

Sommaire

Poitrine asymétrique : faut-il s’inquiéter ?

Tu as remarqué une asymétrie au niveau de ta poitrine ? Tu as un sein plus gros que l’autre et tu te demandes si c’est anormal ou problématique ? Je te rassure tout de suite, tout va bien ! Tu n’es pas anormale. D’ailleurs, l’asymétrie mammaire ne devrait jamais être une source d’anxiété, mais plutôt une célébration de la diversité de ton corps (je sais, c’est parfois plus facile à dire qu’à faire).

J’ai un sein plus gros que l’autre, suis-je anormale ?

Garde bien cela en tête : non, tu n’es pas anormale parce que ton sein gauche est plus gros que ton sein droit (ou inversement).

Pourquoi ?

Parce que tout le monde a un sein plus gros que l’autre !

Alors, c’est vrai qu’il y en a certaines chez qui c’est plus important que chez d’autres. Mais sache que nous avons toutes un corps asymétrique, et ce, sur sa totalité ! Donc si tu regardes le visage, les yeux, les oreilles, les lèvres au niveau de la vulve, etc., tu verras que toutes ces parties du corps sont aussi asymétriques.

La symétrie n’est pas de ce monde, c’est donc tout à fait normal (et je dirais même commun) que tu puisses avoir un sein plus gros que l’autre.

D’ailleurs, est-ce que tu recherches toi-même la symétrie chez les autres ?

Les femmes ont-elles vraiment des seins symétriques ?

Ce qui est dommage, c’est qu’on nous ait fait croire que la normalité serait que nos seins soient exactement les mêmes. Alors qu’en réalité, ce n’est pas le cas !

On a toutes des seins différents. Certaines femmes ont des petits seins, d’autres des gros seins. Certaines femmes ont des seins ronds, d’autres des seins pointus. Certaines femmes n’ont qu’un seul sein, d’autres encore n’en ont pas ou plus du tout.

Aucune poitrine n’est parfaite et en même temps, toutes les poitrines sont parfaites.

Le tout est de réussir à changer la manière dont on regarde nos seins, plutôt que de vouloir “harmoniser” notre poitrine (qu’est-ce que cela signifie même, finalement ?).

Alors, si tu le peux, accueille-les, observe-les, chéris-les. Apprends à aimer cette dissymétrie parce qu’elle fait partie de toi et qu’elle est belle.

À lire aussi :
Mes seins changent : comment choisir ma bonne taille de soutien-gorge ?
Jusqu’à quel âge mes seins vont-ils pousser ?
Mamelons rentrés à l’intérieur : que dois-je faire ?

Tags :

Pour aller plus loin

Laisser un commentaire