fbpx
comment savoir quand j'ovule

Comment savoir quand j’ovule ? Les symptômes qui ne trompent pas

Sommaire

Comment reconnaître les signes naturels ? Quels sont les symptômes de l’ovulation ? Toutes ces questions sont légitimes et tu as raison de te les poser. Que ce soit pour un désir de grossesse, ou au contraire pour t’orienter vers une contraception naturelle, ou même tout simplement pour comprendre ton corps, reconnaître le moment de l’ovulation est une information très précieuse. Tu as plusieurs choses à observer pour cela. C’est ce que l’on va voir ensemble tout de suite. 

L’ovulation : qu’est-ce que c’est ?

Je te préviens tout de suite : non, l’ovulation n’arrive pas forcément 14 jours après les règles. Cette croyance est très répandue, mais elle n’est pas tout à fait exacte. Même si c’est vrai dans certains cas, cela varie d’une femme à l’autre et d’un cycle à l’autre. Seulement 13 % des femmes ont un cycle de 28 jours. Et un cycle de 28 jours ne veut pas forcément dire un ovulation à J14.

Maintenant que c’est dit, rappelons ce qu’est l’ovulation. C’est un phénomène physiologique durant lequel un ovocyte va être libéré par l’un des deux ovaires. Après son expulsion, l’ovocyte entame son chemin dans la trompe de Fallope où il a une durée de vie moyenne de 12 heures. C’est à ce moment-là qu’il peut être fécondé, ou non. 

La durée d’ovulation est donc relativement courte, contrairement à la période de fertilité qui, elle, est plus longue. Elle dure en moyenne entre 7 et 10 jours. La différence étant que : l’ovulation est la période où l’ovule peut être fécondé, alors que la fertilité est la période où tu peux potentiellement tomber enceinte. Sachant cela, voyons comment savoir quand arrive l’ovulation. 

Comment reconnaître mon ovulation, d’un point de vue psychologie ?

Les différentes phases du cycle menstruel 

Il faut savoir que le cycle menstruel est rythmé par 4 phases différentes. La première phase, ce sont les règles. Ensuite, il y a la phase pré-ovulatoire, puis l’ovulation et enfin la période prémenstruelle et ça recommence. Chaque phase entraîne une variation d’hormones qui ont notamment un impact sur l’humeur ou l’état d’esprit.

La première chose que tu peux observer, c’est donc l’état psychologique dans lequel tu te trouves. Tu le sais peut-être déjà, j’aime comparer le cycle menstruel au surf. Ça tombe bien, ce mot a quatre lettres, ça colle au nombre de phases. Cela commence donc par S pour Superwoman, c’est la phase pré-ovulatoire. Ensuite, il y a le U pour Ultra sympa, c’est l’ovulation. Ça continue avec la lettre R pour Redoutable, cette fameuse période prémenstruelle. Et pour finir le F, pour Fatiguée, c’est le moment des règles.

La période de l’ovulation

Ce qui nous intéresse aujourd’hui, c’est donc la phase “ultra sympa” qui correspond à l’ovulation. Si je l’appelle comme ça, c’est justement parce que le corps se prépare à être fécondé. Et comme la nature fait bien les choses, c’est une phase très communicante, pour faciliter les rencontres. Durant ces quelques jours, tu peux te sentir très en lien avec les autres, tu auras envie de préparer des gâteaux par exemple, si tu aimes cuisiner. C’est un moment propice au partage, à la générosité, à l’amour. 

On est bien d’accord, ce n’est parce que tu vas te mettre à cuisiner des cupcakes que ça veut dire que tu ovules. Par contre, si tu remarques un état d’esprit très câlin, qui recherche la connexion aux autres, cela peut être un indicateur intéressant pour deviner une période ovulatoire.

Comment savoir si j’ovule, grâce à la glaire cervicale ?

Qu’est-ce que la glaire cervicale ?

En dehors de l’aspect psychologique du cycle, il existe d’autres moyens plus précis d’observer son corps pour repérer une ovulation. Notamment grâce à la glaire cervicale

Alors tu vas me dire, mais qu’est-ce que c’est que ce truc ? Effectivement, le nom n’est pas très sexy, mais c’est tout simplement ce que l’on appelle plus communément les pertes blanches. C’est une sécrétion qui est produite au niveau du col de l’utérus et qui se retrouve dans la culotte ou sur le papier toilette quand on s’essuie. On n’en parle jamais à l’école, pourtant c’est très naturel et tout à fait normal

À quoi elle sert ?

Tout d’abord, la glaire ou le mucus cervical (c’est la même chose) est un indicateur en temps réel de la phase du cycle dans laquelle tu te trouves. En regardant ces fameuses pertes blanches, ou en les touchant, tu vas être capable de savoir si tu ovules.

Ensuite, elle a un rôle très important dans le cas d’un désir de grossesse. En effet, la glaire cervicale permet de nourrir et transporter les spermatozoïdes pour féconder l’ovule. Tous seuls, les spermatozoïdes ne peuvent rien faire.

Comment l’observer ?

Alors, pour répondre à ta question : comment savoir quand j’ovule ? Tu es en période d’ovulation, si ta glaire a une texture : 

  • filante ; 
  • élastique ;
  • translucide ;
  • de type un peu “blanc d’œuf cru”.

Pour ce qui est du ressenti, c’est plutôt humide, mouillé voire lubrifié au niveau de la vulve (j’appelle ça l’effet patinoire quand le papier toilette glisse et qu’on a l’impression de ne pas vraiment réussir à “essuyer” la vulve). Tu peux même la sentir couler ou tomber toute seule dans la cuvette, quand tu vas aux toilettes. 

Le reste du temps, la glaire cervicale peut avoir différents aspects plus pâteux, grumeleux, blanchâtre ou alors être absente. Elle a pour but, cette fois, de créer un bouchon sur le col de l’utérus pour bloquer l’entrée.

Reconnaître les symptômes de l’ovulation : avec la température

En symptothermie, l’observation de la glaire est associée à la prise de température. Pour rappel, la symptothermie est une méthode d’observation du cycle menstruel. Tu peux donc reconnaître les symptômes de l’ovulation de manière plus précise en associant ces deux informations.

Comment fonctionne la température pendant le cycle ? 

  • Au début du cycle, la température est assez basse et relativement stable ;
  • puis, on remarque une petite chute de température, c’est l’ovulation ;
  • ensuite, il y a une nette augmentation avec un second plateau plus élevé que le premier, cela marque la fin de l’ovulation.

Ces deux informations combinées, glaire + température, sont le moyen le plus fiable de reconnaître une ovulation, de manière naturelle.  

Quels sont les autres signes de l’ovulation ?

Chaque personne est unique. Certaines peuvent ressentir un pincement au niveau de l’ovaire. D’autres ont une poussée d’acné, des migraines ou encore ressentent une forte colère. Tout cela est personnel. Je t’encourage donc à noter ces signes pour voir s’ils sont récurrents et annonciateurs de ton ovulation. Tu pourras ainsi connaître les indicateurs les plus pertinents pour toi.

Comment savoir si j’ovule avec un cycle irrégulier ?

Comme je te le disais au début, tu ne dois pas partir du principe que ton ovulation est 14 jours après tes règles. C’est d’autant plus vrai si tu as un cycle irrégulier. Compter les jours ne te sert à rien

Je t’encourage donc à observer ton corps, à observer tes cycles et, pourquoi pas même, à prendre des notes. Grâce aux trois astuces dont je t’ai parlé plus haut, tu devrais être en mesure de mieux appréhender ta période ovulatoire, au fil du temps. Et ce, même avec un cycle irrégulier. 

Comment connaître le moment de l’ovulation : ce qu’il faut retenir

Il faut savoir qu’il n’y a que l’échographie qui peut dire de manière sûre à 100 % quel est LE jour de l’ovulation. Tous les autres tests ne peuvent pas être aussi précis. Cependant, ton corps peut te montrer lui-même quelle est la période pendant laquelle tu ovules.

Pour cela, tu peux observer et mettre en lien les 3 facteurs suivants :

  • l’aspect de ta glaire cervicale ;
  • ta température ;
  • et ton état d’esprit. 

Ensemble, ils sont un excellent moyen de savoir où tu en es dans ton cycle.

Et toi, est-ce que tu sais quand tu ovules ? Quels sont les signes que tu repères ? Dis-le moi en commentaire ⬇️⬇️

👉Si tu veux en savoir plus et apprendre à connaître ton cycle, j’ai créé la formation Kiffe ton Cycle, justement pour t’aider à te découvrir et comprendre ton corps

Tags :

Pour aller plus loin

50 réflexions au sujet de “Comment savoir quand j’ovule ? Les symptômes qui ne trompent pas”

  1. Merci pour cet article très instructif ! Si l’ovulation n’a pas lieu à J14 systématiquement (c’est ce que je croyais, honte à moi qui ai 37 ans déjà..!), je suppose donc que les applications avec les jours, etc.. ne sont pas très fiables ?
    Bonne soirée !

    Répondre
    • Déborah, tu suppose bien, elles ne sont pas du tout fiables et c’est bien dommage qu’elles donnent cette information car cela pose beaucoup de problèmes aux personnes qui suivent cette indication (que ce soit pour procréer ou pour éviter une grossesse).

      Répondre
      • Bonjour,
        Personnellement, j’ai un cycle assez régulier mais j’ai toujours su que l’ovulation ne se fait pas forcément au J14. J’ovule plus tôt.
        Maintenant j’ai 2 questions :

        1- vous avez dit que la fertilité et l’ovulation sont différentes, dans ce cas, quand on est fertile et on n’ovule pas, peut on tomber enceinte ?

        2- depuis quelques temps (après 3 enfants et 43 ans) j’ai une douleur très vive pendant ma supposée ovulation, comme une très forte contraction ou comme une crampe, et j’avoue que c’est assez douloureux et ça dure quelques minutes. Ma question est : est-ce vraiment l’ovulation ou autre chose ?

        Répondre
        • Il faut forcément une ovulation pour tomber enceinte.
          Mais on est fertile plus de jours que le temps de vie de l’ovule (24 à 48h) car la glaire fertile maintient les spermatozoïdes en vie.

          Les douleurs de l’ovulations sont liées à l’épanchement du liquide contenu dans le follicule qui se rompt au moment de l’ovulation. Elle intervient généralement quelques heures après l’ovulation quand le liquide vient toucher des organes proches et créer une vive inflammation. Maintenant, en cas de doute, pour toute douleur, il est toujours important de consulter pour être sûre de comprendre l’origine de la douleur.

          Répondre
    • Bonjour Deborah.
      L’ovulation c’est à J-14. Donc 14j avant le début des règles.
      D’habitude on a un cycle de 28 jours et donc l’ovulation est tout au milieu (28/2=14).
      Or, si C’est 30 jour, elle sera à J16 (14j avant J30). Etc

      Répondre
      • L’ovulation intervient entre 11 et 16 jours avant les règles… mais c’est à vérifier car si le corps jaune est défaillant, la phase qui suit l’ovulation peut être encore plus courte. D’où l’importance de savoir repérer son ovulation pour déterminer la durée de la période entre l’ovulation et les règles. J’ai moi aussi longtemps pensé que c’était fixe (14 jours avant les règles) mais en réalité, en fonction de ta santé et d’autres facteurs, cette phase ne fait pas forcément 14 jours.

        Répondre
  2. Merci pour ces informations précieuses. J’avais lu le livre lune rouge qui expliquait déjà l’influence du cycle que la vie de la femme.. personnellement je sens une grosse fatigue , une mauvaise humeur, des maux de tète la veille ou le 1er jour du cycle…
    a 45 ans je n’ai pas de contraception, j’ai procédé à la pose de césures il y a quelques années mais depuis mon cycle est régulier et court ( 24j)….parfois moins …je ne sais pas si on peut voir ça comme un avantage …
    J’apprends depuis quelques années a accepter mes émotions et état d’être en fonction de ce cycle ( et j’y ajoute parfois les effet de la lune..j’ai l’impression que cela décuple notre état interne ).. je n’ai pas encore réussi à en faire une force en l’utilisant comme ressources ! 🙂

    Répondre
  3. Merci vraiment pour toute ses informations. J’ai 31 ans et je découvre que je suis Normal que ce qui peut se passer genre les pertes blanches sont normales. Et surtout pouvoir reconnaître ma période d’ovulation.

    Répondre
  4. Bonjour,
    Tout d’abord merci de m’éclairer un peu sur le sujet, cependant j’ai d’autres questions à ce propos et n’ai personne à qui les poser..
    Si vous en avez le temps contactez moi.
    Merci. Bonne journée.

    Répondre
  5. Bonjour,

    Je sais quand j’ovule car il y a un jour dans la phase d’ovulation où ma libido est décuplée, combinée avec la glaire façon blanc d’œuf. Et oui c’est vrai quand je m’essuie, la papier toilette glisse, il m’arrive aussi parfois

    Répondre
  6. Merci bien pour toutes ces informations j’ai beaucoup appris et je le retrouve bien dans les trois critères pour l’ovulation. Svp j’ai une question j’ai un cycle qui varie entre chaque fois entre 24-27 jours et j’aimerais savoir si en faisant moins 14 sa me donne le jour d’ovulation exacte merci.

    Répondre
    • Bonjour Séraphine, pour répondre à ta question : il est impossible de le savoir sans que tu aies observé toi-même les signes de ton ovulation glaire fertile et/ou montée de température basale. Ca pourrait être intéressant pour toi l’observer sur quelques cycles.

      Répondre
  7. Bonjour,

    J’ai une petite question en rapport avec la glaire justement.
    En cas de cycle sans ovulation est ce que la glaire passe par le stade filante où est ce qu’elle reste pâteuse et opaque ?
    Merci beaucoup

    Répondre
    • Bonjour Léa,
      Il est tout a fait possible d’avoir un moment de glaire filante sans ovulation. Le corps peut faire une tentative ovulatoire qui ressemble en tous points à une ovulation. En cas de doute, la variation de température basale permet de confirmer ou d’infirmer l’ovulation grâce à l’augmentation de la température liée à la sécrétion de progestérone après une ovulation réussie.

      Répondre
  8. Bonjour,
    Est il possible de faire une étude en prenant sa température tous les jours, en sachant qu’on a pas un mode de vie irréprochable ? C’est à dire consommation d’alcool lors de fêtes par exemple
    J’avais lu que pour avoir recours à cette méthode il fallait quand même avoir un mode de vie assez sain et sans perturbateurs

    Répondre
    • C’est à étudier avec une monitrice, dans l’absolu tout est possible. La phase d’apprentissage sera peut-être un peu plus longue.

      Répondre
  9. Bonjour
    Je souhaite avoir un bébé avec mon mari, je suis âgée de 48 ans bientôt en mai. J’observe mes glaire qui sont filante et transparente mais pas au bonne date des calendriers d’ovulation…!!! Normale ? Genre au bout de 9j j’ai un cycle régulier de 26 jour. Pensez vs que malgré mon âge je puisse encore avoir des enfants ?

    Merci beaucoup de vos réponses

    Sarah

    Répondre
    • Bonjour Sarah, une glaire filante à 9 jours pour un cycle de 26 jours ce n’est pas “anormal” car la glaire peut-être filante quelques jours avant l’ovulation. Même si la fertilité baisse avec l’âge, tant qu’on ovule c’est tout à fait possible de tomber enceinte. Je t’envoie plein de douces ondes pour que ton souhait se réalise.

      Répondre
    • OUI EN EFFET IL FAUT JUSTE PRENDRE RDV AVEC UN GYNECOLOGUE POUR SAVOIR SI VOUS AVEZ ENCORE DES OVULATIONS;
      CELA VOUS PERMETTRA DE VOUS CONFIRMER LA POSSIBILITE D AVOIR UN BEBE A 48 ANS.

      Répondre
  10. Bjr. J ai mon épouse qui depuis 4 jours ne vois pas ses règles. Et son jour d ovulation s est traduit par de traces de sang ayant durée 2 jours. Pourrai elle être enceintes ?

    Répondre
  11. Bonjour je suis à jour 9 et je crois que j’ovule. J’ai l’impression qu’à chaque fois que j’ovule j’ai des douleurs comme lorsque mes règles sont là et je prends du poids est-ce normal ?

    Répondre
    • Bonjour Manon, c’est le signal d’une inflammation. Il serait bien de consulter pour vérifier que cela ne cache pas quelque-chose. C’est assez courant de sentir un pincement ou une douleur pendant la période de l’ovulation. Chercher la cause de l’inflammation peut être salutaire.

      Répondre
  12. Salut Gaëlle,
    J’en suis à ma 2ème Insémination Artificielle et pour ça j’ai du faire des stimulation sous cutanée. La 2ème tentative il y a eu un problème d’ovulation prématuré avant même de faire l’insémination et j’eu du arrêter tout le traitement. Impossible d’avoir des explications j’essaye de comprendre mon cycle et mon ovulation. J’ai des règles tres régulières tout les 28 jours et j’aimerai savoir est ce possible d’ovuler 7-8 jours après 1er jour des règles ou même J3,4,5?
    Alexandra

    Répondre
    • [monitrice Billings]. Très bon réflexe de chercher à comprendre votre cycle car cela peut être très efficace pour concevoir un bébé. Une ovulation à J3 J4 J5 c’est vraiment tôt mais J7 ou 8 c’est tout à fait possible. Pour autant, le processus ovulatoire (qu’on appelle période féconde) peut commencer à J3 pour terminer par une ovulation à J8. Mais comme le dit Gaëlle, je vous invite vraiment à ne pas compter, à lâcher-prise avec les chiffres pour simplement vous observer CHAQUE jour. Pour cela, il vous faut noter dans un tableau vos observations de la journée chaque soir. Après vos règles, soyez attentive à la glaire que vous observer / ressentez. Ce sera peut être d’abord “pas de glaire” et “sensation sèche” puis “un peu de glaire pâteuse” et “sensation humide” puis “sensation mouillée” puis “glaire très liquide” et “sensation trempée” (ce ne sont que des exemples). Cela peut prendre 2-3 cycles pour mieux comprendre, il faut être un peu patients. C’est normal de se sentir parfois perdus au début 🙂 Pour ce qui est de quand faire l’amour, il est conseillé d’attendre la fin de votre période féconde pour être au + proche de l’ovulation (ainsi le sperme est de meilleure qualité et de votre côté, vous êtes en fertilité maximale)
      Vous pouvez contacter un moniteur billings pour vous accompagner si besoin, c’est gratuit et la formation est simple.
      Faites vous confiance, votre corps est super bien fait et il saura vous dire !!

      Répondre
  13. Bonjour alors pour ma part glaire blanc d’œuf +++ ( température 36.5) mais depuis ça ma température redescend à 36,2 et les pertes sont très très faibles ?! L’ovulation est elle passée ?

    Bonne journée

    Répondre
  14. Bonjour, quand est ce qu’il faut avoir un rapport pour tomber enceinte, avant ou après l’apparition de la glaire cervicale ? Merci beaucoup

    Répondre
    • La glaire cervicale est présente tout au long du cycle. Si on souhaite une grossesse, elle sera favorisée par une glaire filante qui fonctionne un peu comme un ascenseur à spermatozoïdes. Dans une glaire fertile, les spermatozoïdes peuvent vivre jusqu’à 5 à 7 jours. Donc l’idéal est d’avoir des rapports avant l’ovulation donc quand la glaire est présente et filante. Une fois l’ovulation passée, l’ovule ne vit que 24 à 48h donc c’est vite “trop tard”

      Répondre
      • Bonjour Madame, j ai une question, d’habitude j ai une cycle regulier de 28/29 jours, mais ces deux mois j avais un cycle de 25 jours pour Aout et 35 jours pour Septembre, est ce que c est normal ? Merci d avance

        Répondre
        • Bonjour Diana, ce n’est pas inquiétant en soit car le cycle est vivant et variable. Maintenant, si ça se reproduit c’est que le corps a un peu de difficultés à se réguler. Ca peut être en raison de différentes causes (physiques, émotionnelles ou la préménopause)… à creuser mais seulement si le cycle continue à être très variable.

          Répondre
  15. Salut !j’ai eu un rapport non protéger la veille de mon ovulation j’ai pris la pullule le lendemain donc le jour de mon ovulation j’ai eu des mal de ventre de légère tension au seins et des crampes dans le ventre puis une hausse de température a 39° le lendemain de l’ovulation ma température a baisse a la normale et la glaire était filante et élastique est qu’il y a eu fécondation ?

    Répondre
  16. Bonjour pour un cycle irrégulièr comment faire pour tomber ou éviter la grossesse après le règle sans utiliser les contraceptifs.

    Répondre
  17. Bonjour
    Merci pour votre article, il est super !
    Pour ma part je souhaite arrêter ma contraception et apprendre à compter mon cycle pour contrôler grossesse non désirée dans l’immédiat. J’ai bien compris qu’il n’y a pas de risque 0.
    Si j’ai bien compris j’observe mon cycle,
    Je note mon 1 er jour de règles je note mon jour d’ovulation et je dois me protéger j-7 avant le jour d’ovulation et j+1 pour éviter une grossesse ?
    Merci par avance bien à vous

    Répondre
  18. Bonjour j’ai une question svp… Je me reconnais dans les signes et autres puisque à un moment de mon cycle ma température change, mes seins sont tendues et ma libido est bombé.
    J’ai remarqué aussi que j’ovule généralement à quelques jours seulement des menstrue, Est ce normal !?? Ma deuxième question est de savoir à quelle moment exact pourrions nous faire des rapports pour tombé enceinte sachant déjà les petites signe qui indique l’ovulation ? Celà fait déjà 2 mois que je cherche à tombé enceinte mais hélas c’est pas encore le cas. Merçi

    Répondre
  19. Bonjour j’ai eu un rapport sexuel non protégé dans la nuit du 7 8 jour du cycle et là depuis j’ai eu des crampes à l’intérieur qui qui ressemblent aux douleurs des règles je demande si c’est la nidation bien à vous

    Répondre
  20. Bonjour,
    Je suis nouvelle. J’ai une question s’il vous plait :
    Pourquoi ai-je mes règles régulièrement mais ne tombe pas enceinte depuis 1 an et demi s’il vous plait?
    Que peut on faire s’il vous plait.
    Merci

    Répondre
    • Bonjour Nathalie,
      Il n’y a pas que la régularité des règles qui compte pour aboutir à une grossesse.
      As-tu pu vérifier les signes d’ovulation ?
      Y a-t-il une autre raison médicale ?
      Et puis, il faut bien se le dire, il y a encore plein de mystères autour de l’enfantement qui échappent à la connaissance scientifique.
      Nous avions abordé tous ces sujets dans le Sommet Désir d’enfant qui est disponible en replay ici : https://www.kiffetoncycle.fr/connais-ton-corps/
      Plein de douces ondes pour ton projet.
      Gaëlle

      Répondre
  21. Bonjour, j’ai eu un rapport non protégé le 21 et 22 jours du cycle menstruel. Est-il possible de tomber enceinte ?
    Mes cycles sont irrégulier. Merci
    Victoire

    Répondre
    • Bonjour Victoire,
      Oui c’est tout à fait possible si tu n’as pas suivi les signes d’ovulation, considère que la fenêtre de fertilité n’est pas fermée et, s’il est encore temps et que tu ne souhaites pas de grossesse, dirige toi au plus vite vers une contraception d’urgence.

      Répondre

Laisser un commentaire