fbpx
s'essuyer en période d'ovulation

Je n’arrive pas à m’essuyer : ça glisse !

Sommaire

« Au secours, je n’arrive pas à m’essuyer, ça reste mouillé et ça glisse ! J’ai beau m’essuyer, m’essuyer, je n’y arrive pas. » Tu connais cela, toi aussi ? Ce moment, quand tu es aux toilettes et que le PQ semble ne jamais ressortir sec ? Rassure-toi, tu n’es pas seule, au contraire. C’est ce que nous allons voir dans cet article. Je vais te parler de cycle menstruel, de glaire cervicale (promis, c’est plus cool que ça en a l’air) et d’ovulation. Tu me suis ?

Je n’arrive pas à m’essuyer : ça veut dire quoi ?

Alors, alors, qu’est-ce que ça signifie ?

Eh bien si tu as des difficultés à t’essuyer la vulve, c’est plutôt une bonne nouvelle : cela signifie que tu es certainement dans ta période d’ovulation.

Pourquoi ? Parce que ta glaire cervicale change d’aspect tout au long de ton cycle et elle t’indique la période dans laquelle tu te situes.

Rappel rapide : la glaire cervicale c’est une sécrétion naturelle produite au niveau du col de l’utérus et qui s’écoule par le vagin. On l’appelle aussi communément : les pertes blanches (en réalité les pertes blanches comprennent la glaire cervicale et toutes les sécrétions vaginales de nettoyage, elles aussi entièrement naturelles).

Lorsque tu as du mal à t’essuyer, c’est souvent quand ta glaire ressemble à de petits filaments, un peu type aloe vera ou blanc d’œuf cru. Ce n’est pas une texture si liquide que ça finalement, mais plutôt glissante.

C’est ce que Gaëlle appelle l’effet patinoire ! Et l’effet patinoire, quand tu le sens au niveau de ta vulve, c’est la période de ton ovulation.

La glaire prend cet aspect pour aider à l’éventuel passage des spermatozoïdes à travers le col de l’utérus et faciliter la fécondation (s’il y a eu pénétration non protégée). Elle s’écoule donc souvent en grande quantité et ne s’essuie pas toujours très bien. Mais rassure-toi, bien que cela puisse être un peu inconfortable, ce n’est pas problématique du tout.

aspect glaire cervicale ovulation

Je n’arrive pas à m’essuyer : pourquoi c’est bon à savoir ?

Savoir repérer ces moments de patinoire te permet donc de te donner des indications sur la période de ton cycle menstruel.

C’est ce qui va t’aider à savoir quand tu ovules, tu pourras ainsi éviter les rapports sexuels pénétratifs non protégés si tu ne souhaites pas de grossesse ; ou au contraire, tu pourras les privilégier à ce moment-là si tu es en essai bébé.

Mais tu pourras aussi calculer la date de tes prochaines règles (oui, même avec un cycle irrégulier) en repérant cette phase d’ovulation.

Bref, il y a plein d’intérêt à essayer de repérer ce jour où quand tu essayes de t’essuyer la vulve, tu te rends compte que tu as du mal à ce que ça devienne sec.

À lire aussi : Comment savoir où j’en suis dans mon cycle ?

Tags :

Pour aller plus loin

Laisser un commentaire