fbpx
pilule et carences en micronutriments

Pilule et carences : comment limiter les impacts ?

Sommaire

Le savais-tu ? La pilule contraceptive peut induire des carences en micronutriments. Je m’explique, la pilule est un médicament, et comme la plupart des médicaments, il demande à être métabolisé. Cela sollicite donc le foie, car c’est lui qui est chargé d’éliminer les hormones (qu’elles soient naturellement produites par notre corps ou amenées par la pilule œstroprogestative). Ce processus de détox hépatique se passe en plusieurs phases et va consommer des micronutriments. C’est précisément ce qui nous intéresse pour cet article ! Quels micronutriments sont concernés par les carences ? Ou les excès ? Quelles sont les conséquences sur l’organisme ? Et quelles sont les solutions pour y remédier et prendre soin de ton corps ?

L’impact de la pilule contraceptive sur le statut micronutritionnel

Pourquoi la pilule peut-elle entraîner des carences micronutritionnelles? Que se passe-t-il dans le corps ?

Tu le sais certainement, pour que la pilule remplisse son rôle de contraception, elle diffuse des hormones artificielles dans l’organisme, qui prennent le dessus sur tes hormones naturelles.

Que se passe-t-il alors ?

→ En amenant de fortes quantités d’hormones (bien supérieures à celles que nous produisons naturellement), la pilule va donc demander un surtravail au foie, qui va à son tour surconsommer certains micronutriments.

* Les micronutriments sont les vitamines et les minéraux.

Le problème ?

→ C’est que si nous ne le savons pas, nous n’augmentons pas nos apports quotidiens en micronutriments. Et pour certains d’entre eux, notre corps n’a pas de réserve. Tu comprends donc qu’on se crée rapidement des carences si on n’y prête pas attention.

En plus de cela, la pilule peut également diminuer ou perturber l’assimilation des nutriments au niveau du système digestif.

Cela peut donc impacter le bon fonctionnement de ton corps car ces fameux micronutriments ont de nombreux rôle à jouer (ils n’interviennent pas juste pour la détox hépatique !).

Les micronutriments impactés par la pilule contraceptive

De nombreux micronutriments sont concernés par l’impact de la pilule.

C’est le cas pour :

  • le magnésium
  • le zinc
  • l’iode
  • le sélénium
  • les vitamines B
  • la vitamine E
  • ou encore la vitamine C

À l’inverse, la prise de pilule peut aussi mener à un excès de cuivre.

L’impact des carences induites par la pilule sur notre corps

Si je t’en parle, c’est parce que les carences ou les excès de micronutriments induits par la pilule ont un réel impact sur ton corps.

L’excès en cuivre, lui, est pro-oxydant et pro-inflammatoire, ce qui n’est pas très bon pour ton corps.

Les carences en micronutriments cités plus haut, elles, peuvent générer :

  • fatigue
  • inflammation
  • baisse de l’immunité
  • risques accrus de maladies cardiovasculaires
  • stress
  • dépression
  • complications lors de la grossesse ou de l’accouchement
  • etc.

C’est pour cela que je t’encourage à y prêter attention.

Les solutions pour prendre soin de ton corps quand tu prends la pilule

Heureusement, des solutions existent.

Si tu maîtrises la nutrition, tu peux mettre en place des changements par toi-même. Si tu doutes ou si c’est carrément du charabia pour toi, je t’invite à te faire accompagner par une naturopathe ou nutritionniste en qui tu as confiance.

Le plus simple est évidemment de ramener les quantités nécessaires de tous ces micronutriments par l’alimentation directement.

Mais selon ton cas, ton mode de vie, tes spécificités ou tes besoins, tu peux aussi avoir besoin de te complémenter. Il existe actuellement des compléments multivitamines qui peuvent venir en renfort de ton alimentation, pour pallier à l’impact de la pilule.

L’important est bien de trouver des solutions qui sont adaptées pour toi. Dis-nous en commentaires si tu connaissais cet impact de la pilule !

Tags :

Pour aller plus loin

Laisser un commentaire