fbpx
mon odeur change en fonction de mon cycle

Mon Odeur Change en fonction de mon Cycle Menstruel

Contenus

Le savais-tu ? Ton odeur corporelle est unique. Au même titre que ton ADN ou tes empreintes digitales, par exemple.

Un chien retrouvera toujours ses propriétaires grâce à leur odeur corporelle.

Cependant, tu as peut-être remarqué que ton odeur varie. Elle n’est pas toujours constante. Parfois, tu peux même la trouver désagréable. Beaucoup de facteurs peuvent être responsables : l’alimentation, la cigarette, le stress, l’hygiène, mais aussi le cycle menstruel.

Oui, notre odeur change en fonction de notre cycle menstruel. Et je ne parle pas uniquement de l’odeur du vagin, mais bien du corps entier.

Comment c’est possible ? Quel est le rôle du cycle sur les odeurs ? Pouvons-nous les interpréter ? Je t’embarque avec moi pour découvrir tout cela.

L’odeur de chaque personne est unique

En réalité, notre odeur corporelle unique est composée de plusieurs odeurs. Certaines d’entre elles sont assez facilement identifiables. C’est le cas de l’haleine ou de l’odeur de transpiration par exemple. D’autres sont plus subtiles, nous-mêmes ne les sentons pas toujours.

Qu’est-ce que ça veut dire ?

D’une part que notre odeur dépend des bactéries que notre corps héberge. Tout le monde n’a pas les mêmes et en même quantité. C’est ce qui explique une haleine ou une transpiration plus ou moins forte. La vidéo de la chaîne Dans ton corps en parle très bien si ça t’intéresse.

D’autre part, cela veut dire que notre odeur dépend aussi de notre état psychologique. Ou plus précisément de nos hormones. Et c’est ça qui nous intéresse aujourd’hui.

Hormones du cycle et odeurs corporelles

Tu as certainement déjà vécu ce phénomène : tu te trouves dans une situation stressante (un oral à passer, une première rencontre avec la belle famille, un film d’action très intense … ) et tu te mets à transpirer sous les bras, un peu plus que d’habitude. D’ailleurs, ça sent aussi un peu plus fort que d’habitude.

Eh bien ça, c’est le travail des hormones. Plus particulièrement ici du cortisol. Le stress provoqué par la situation active la production de cortisol, qui va engendrer une transpiration plus abondante et plus odorante qu’en temps normal.

Or, le cycle menstruel s’articule aussi autour d’un équilibre subtil entre 2 hormones : œstrogènes et progestérone. Le taux de ces hormones varie tout au long du cycle, selon la phase dans laquelle nous nous trouvons.

Si ton odeur peut changer en fonction des hormones ; et que les hormones changent en fonction du cycle : alors on comprend mieux pourquoi ton odeur change en fonction de ton cycle. Elle sera parfois plus agréable, parfois moins.

« Les femmes sentent bon quand elles ovulent »

C’est probablement de là que vient cette fameuse phrase « les femmes sentent bon quand elles ovulent ». Au moment de l’ovulation, le taux d’œstrogènes est au plus haut. D’un point de vue purement physiologique, c’est aussi le meilleur moment pour se reproduire.

Coïncidence ? Je dirais plutôt que la nature est bien faite. En période ovulatoire nous sommes très communicantes, et nous dégageons une odeur qualifiée « d’attirante ». Désir d’enfant ou non, couple hétérosexuel cisgenre ou non, c’est une phase où tout est mis en œuvre pour favoriser une éventuelle grossesse.

À l’inverse, au moment des règles ou de la ménopause par exemple, il y a une chute d’œstrogènes. Ce n’est plus du tout le moment d’accueillir un embryon. L’odeur corporelle change. Le corps ne cherche plus à « séduire » ou à se reproduire.

Sans dire que ça sent bon ou mauvais, les hormones du cycle ont un impact sur l’odeur corporelle. Elles travaillent de concert avec les phéromones.

Tout comme les hormones, les phéromones sont des messages chimiques. La différence, c’est que dans le cas des phéromones, ces messages ne s’adressent pas à ton propre corps, mais aux autres. Tu peux donc (en théorie) communiquer grâce à ton odeur corporelle.

Communiquer grâce à son odeur corporelle

Tu t’es déjà demandé pourquoi les chiens se reniflent le derrière quand ils se croisent ? Parce que leur odeur en dit long sur leur humeur, le bien-être, ce qu’ils ont mangé, s’ils sont en bonne santé, etc.

Aujourd’hui, nous avons largement perdu cette capacité à percevoir et interpréter les odeurs des autres. Pourquoi ? Probablement parce que nous nous efforçons de les cacher avec des douches quotidiennes, du déodorant, du parfum, etc. Mais aussi parce que ce n’est plus nécessaire à notre survie.

Cela ne veut pas dire qu’elles sont inexistantes pour autant, bien au contraire. Pour rester sur l’exemple des chiens, certains sont capables de sentir, à l’odeur, si une personne est malade du cancer. Mais c’est un autre sujet.

Mon odeur change en fonction de mon cycle menstruel

Quoi qu’il en soit, si tu remarques que ton odeur change tout au long de ton cycle menstruel, c’est tout à fait normal.

Les œstrogènes et la progestérone sont comme les cheffes d’orchestre du cycle. Ce sont elles qui dirigent. Si l’une accélère ou l’autre ralentit, les musiciennes s’adaptent. Parmi les musiciennes, il y a l’odeur.

Est-ce que c’est quelque chose que tu as déjà remarqué, toi ? Connaissais-tu l’existence de ce lien hormones – odeur ?

Si tu veux en savoir plus sur le cycle menstruel et discuter autour de cette thématique, je t’invite à rejoindre la communauté Facebook ou le compte Instagram.

D’autres articles qui pourraient t’intéresser :

Laisser un commentaire